Les mixes

Introduction :

L’appellation “mixes” désigne le mélange homogène de divers ingrédients, directement prêt-à-l’emploi ou à utiliser en mélange avec de la farine, et permettant la fabrication simplifiée de produits de boulangerie tels que pains spéciaux, viennoiseries ou produits de boulangerie fine.

Ils se dosent généralement à plus de 50% (voir le plus souvent à 100 %). Une utilisation de 10 à 50 % désigne généralement les préfixes (ou concentrés), mais la dénomination peut dépendre du fabricant.

Les mixes contiennent de manière générale :
– une base farine, choisie en fonction des attentes technologiques ou sensorielles,
– des ingrédients ou additifs qui apportent des caractéristiques sensorielles,
– des ingrédients ou additifs qui apportent des caractéristiques technologiques.

mixes

Composition

Ils contiennent une base farine (de blé, de seigle ou autres) plus ou moins typée, un améliorant et d’autres ingrédients comme du sel, du sucre, de la poudre de lait, de la matière grasse, des inclusions (graines de céréales ou d’oléagineux, concassés, flocon) et parfois des issues de meunerie (son, remoulage).
Ils contiennent également souvent des enzymes (amylase, lipase, xylanase,…) et/ou des arômes, et/ou des additifs en fonction du produit de destination (antioxydants, acidifiants, émulsifiants, conservateurs, texturants,…).

Ces enzymes, arômes et additifs peuvent également être apportés par un améliorant de boulangerie proposé séparément (cf. fiche “Améliorants de boulangerie”).

Exemple de mixes :
Préparations pour pains variés : campagne, pain complet, pain au son, pain au seigle, pain aux céréales,…

Boulangerie fine : préparations pour brioches, croissant, pain viennois …

Il existe des mixes labelisés, avec des cahiers des charges particuliers. Par exemple, la certification des produits biologiques ou CRC (Certification Raisonnée Contrôlée). Dans ce cas, les ingrédients présents dans le mixe doivent respecter ces mêmes cahiers des charges.

Procédé de fabrication des mixes

Le procédé est simple, il consiste à mélanger avec précision les ingrédients qui constitueront le mixe, et à les homogénéiser.

Rôles et actions spécifiques

Les mixes permettent à l’utilisateur de proposer de nouveaux produits, de gagner du temps de préparation, de faciliter la gestion de ses stocks de matières premières, de faciliter ses commandes (un seul produit à commander), et ainsi d’obtenir un produit de qualité régulière.

En résumé, les principaux atouts des mixes sont donc les suivants :
– Facilité de production
– Performance technique
– Régularité des productions
– Diminution du nombre de matières premières.

Réglementation

Les mixes ne sont pas soumis à un texte réglementaire particulier. Ils répondent à la réglementation en vigueur concernant le type de produits auquel ils sont destinés en fonction de leur composition (voir aussi fiche “améliorants de boulangerie”).

 

Partager l'article .
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.